24 HEURES DU REFERENCEMENT

Faire indexer rapidement ses contenus web
Comment faire apparaître rapidement votre site dans les pages de résultat de Google ?

Se faire référencer par Google en mode Turbo

Vous désespérez lorsque

Vous rédigez un article exclusif de qualité, exhaustif, et sur un sujet qui intéresse votre lectorat, MAIS QUE...

Google ne l'indexe pas ! Ou met une semaine à l'ajouter à son index et à choisir l'afficher dans ses pages de résultat.

Alors cet article est pour vous ! Vous allez découvrir les différentes techniques pour accélérer le référencement de vos pages dans Google.

Pourquoi faut-il avoir un site au contenu référencé rapidement par Google ?

Google joue une course contre la montre. Dans sa quête effrénée de proposer toujours plus de contenus pertinents à ses utilisateurs (internautes et mobinautes), il envoie ses robots parcourir le web et suivre les liens dans les pages afin de dévorer les données qui sont liées.

Un site populaire est un site dont chaque nouveau contenu ou chaque modification est prise en compte dans les heures ou les minutes suivant sa mise à jour. Or, qui dit mise à jour référencée dit également plus de visiteurs probables (qui tapent des requêtes liées à vos dernières publications/modifications.)

Dans le cadre de référencement naturel (SEO) de votre site, il est donc primordial que votre site soit visité le plus souvent possible par Google !

Une visite rapide du GoogleBot = une indexation rapide par l'algorithme du moteur = un affichage rapide dans les pages de résultats (Serps) suite à une requête.

Et comme on dit : le temps c'est de l'argent !

Vous n'avez donc aucun intérêt à laisser vos articles ou vos contenus stagner sur votre site si Google n'en connaît pas l'existence, ce qui revient à vous priver de son apport de lecteurs !

Référencement Turbo

Pour accélérer la prise en compte de vos (nouveaux) documents et optimiser le référencement express de vos pages :

Voici au cas par cas les solutions les plus adaptées pour amener le crawler Google (GoogleBot) à venir le plus rapidement possible sur votre nouvelle page pour l'indexer.

Ces cas de figure sont présentés par ordre d'efficacité avérée et de facilité de mise en œuvre.

Vous avez un compte Google Search Console associé à votre site (anciennement nommé Google Webmasters Tools)

  1. Vous pouvez demander au GoogleBot de visiter votre nouvelle page
  2. Vous ajouterez également l'URL de votre nouveau document dans le Sitemap que vous envoyez dès que possible

Vous n'avez pas de compte Google Search Console

Vous possédez des profils faisant autorité sur les réseaux sociaux :

Vous twittez l'URL de votre nouvelle page, vous publiez un article sur Facebook, un nouveau tableau sur Pinterest, etc

Si vous êtes populaire et reconnu au sein du réseau social, votre message sera sûrement relayé, re-twitté, mis en favori, etc et entraînera des interactions (dialogue, messages, questions...) Tous ces facteurs favoriseront la prise en compte du message et de son contenu.

Vous faites un commentaire sur un site faisant autorité, idéalement dans la même thématique que la page que vous cherchez à référencer rapidement. Vous ajoutez le lien vers la page soit dans la signature de votre commentaire, soit dans le corps du com'. Ne perdez pas de temps à regarder si le lien obtenu est de type par défaut (follow) ou nofollow, si vous ciblez un blog populaire, votre lien sera forcément visité. Si votre document à indexer est un article de blog sur une plateforme type WordPress, et en fonction de la configuration de votre blog, le dernier billet sera affiché en page d'accueil par défaut, et donc il n'est pas crucial de faire un lien vers une page profonde.

Vous publiez sur une plateforme ou avec un outil en ligne qui se charge du ping

Le ping est un signal envoyé de votre site vers des plateformes de blog ou de RSS.

C'est un signal en aller simple, qui va notifier le service en ligne à l'autre bout qu'un document a été créé ou modifié sur votre site.

Par défaut, WordPress gère des services de ce type, mais vous pouvez améliorer cette fonctionnalité en lui soumettant une liste plus complète de services.

Vous pouvez le faire dans l'interface d'administration >

Une liste de services gratuits à PINGer :


Vous n'entrez dans aucun des cas de figure décrits ci-dessus

Il ne vous reste plus qu'à prendre votre mal en patience.

Votre cas n'est pas désespéré :

En ajoutant du contenu qualitatif régulièrement, vous indiquez au GoogleBot que votre site est animé. Si vous vérifiez régulièrement l'état d'indexation, je vous conseille de publiez un nouveau contenu dès que la page antérieurement publiée a été prise en compte. Ainsi, le GoogleBot (qui indexe également la date et l'heure précise de la publication de votre document) va déduire que votre rythme de publication s'accélère, et va lui aussi mettre à jour sa périodicité de visites programmées sur votre URL.

Référencement sémantique 2014-10-21 13:26 Depuis la rentrée 2014, avec l'arrivée de nouveaux outils dédiés à l'analyse sémantique pour conforter le marché naissant du référencement naturel sémantique, pas un seul article SEO ne paraît sans contenir son quota d'optimisations... --- Gestion des contenus 2013-11-09 11:18 gestion-des-contenus Très cher lecteur fidèle, je t'informe juste que les deux prochains billets ne sont pas nouveaux (tu pourras t'en rendre compte en regardant la date à l'intérieur du billet), il s'agit d'un recyclage d'articles que j'avais précédemment rédigé sur un autre de mes sites dont j'ai choisi de ne pas prolonger l'enregistrement.

La gestion des contenus

Dans le cycle de vie d'un contenu textuel comme un article, il peut arriver que certaines informations mentionnées deviennent obsolètes; il est alors nécessaire de le mettre à jour, ou au moins de prévenir son lectorat.

Mais sur internet, c'est surtout la disparition pure et simple des contenus qui est la plus fréquente :

Dans le cas qui nous intéresse, c'est le premier schéma qui se produit. Et voici pourquoi :

Pourquoi abandonner un site ?

Recycler ses contenus

Celui-ci en tous cas, il datait de 2007. J'avais acheté le nom de domaine made-with-css.com à l'époque où tous les sites n'utilisaient pas encore les feuilles de style pour leur mise en page graphique (les plus vieux lecteurs auront une pensée émue pour les tableaux imbriqués).

Par manque de temps, et surtout parce que les standards de la conception de site web évoluait vers l'utilisation systématique CSS, la raison d'être de ce site est rapidement devenue caduque. Ce qui a entraîné un désintérêt pour le site. Par répercussion, je n'ai plus publié de nouveaux articles, et je n'ai pas cherché à le référencer. Du coup, c'est devenu un site inutile, et coûteux malgré tout.

Par contre, je vais recycler les contenus.

éco-contenus : réutiliser ses écrits

Je pars du principe que puisque le site made with css va disparaître de la circulation, il n'y aura pas de risque de Duplicate Content.

Le bénéfice va donc être double :

  1. garder l'équilibre du nombre de liens pointant vers les sites référencés dans les articles (avec un léger bénéfice, puisque ce site bénéficie d'un meilleur TrustRank et CiteRank),
  2. générer à peu de frais de "nouvelles" pages et donc augmenter le volume du site

On pourrait même ajouter un troisième bénéfice : garder la paternité de ses écrits. En effet, recycler ses propres contenus contribue également à se prémunir contre le vol/scrap de texte (qui serait alors utilisé à votre insu).

Conclusion

Le recyclage fait partie de la gestion globale des contenus : n'hésitez pas à y recourir plutôt que de laisser disparaître le temps que vous avez déjà consacré à la rédaction d'articles !

PS : L'abandon de site, c'est mal. Comme expliqué dans cette campagne "N'abandonnez pas votre site cet été" ^^

Référencer un site dans les 24H referencer-un-site-en-24H 2013-06-25 18:11 Partie 1 : ce qu'il faut éviter...

Référencement en 24H : attention aux raccourcis

Pour aller plus vite et accélérer l'indexation et le positionnement d'un site, on pourrait avoir tendance à confier les tâches répétitives à des robots, des logiciels ou des petites mains du tiers/quart monde (quand elles ne cousent plus de ballons de football).

Les outils d'automatisation sont bien souvent mal utilisés : configurés sans réel discernement, ils causent des dégâts considérables sur la Toile. On pourrait comparer leur mauvais usage à l'utilisation que fait un jeune soldat découvrant la mitrailleuse lourde quand il faut réaliser un unique tir de précision sur une canette posée à 30 mètres...

La plupart du temps, les conséquences ne se font pas attendre. Dans le billet précédent, je démontrais les causes possibles de ce qui pourrait ressembler à une levée de pénalité mais qui ne serait en fait qu'une conséquence indirecte du nombre de suppression de liens depuis le filtre Google Penguin. La mise en place de ce filtre sur l'un de mes sites avait mis sous quarantaine tout ce qui ressemblait un peu trop à une ancre de lien optimisée...

Spamco à volonté

Pour certains, la seule et unique "stratégie" de référencement consiste à repérer les blogs et sites acceptant les liens dans les commentaires, puis à automatiser le dépôt de commentaires sur le plus grand nombre de sites possible. Si le commentaire est effectivement l'allié du référenceur, il dépend d'un nombre de plus en plus conséquent de critères qualitatifs :

On parle alors de commentaire manuel (voir le site lâche ton com : http://xxx.lachetoncom.fr/), ce n'est plus du spamco puisque ce terme désigne la publication automatique de bouts de phrases piochés dans une base au hasard et servant uniquement de prétexte au dépôt de lien. On peut d'ailleurs retenir la racine du mot, "spam" qui est utilisé pour les courriers "non sollicités". Le commentaire manuel n'a rien de "non sollicité" puisqu'il prend part à la réflexion de l'article...

Mais c'est bien trop demander à certains qui n'ont cure d'enrichir les débats...

Trop pressés de propulser le site de leur client dans les top charts (hummm), ces presseurs de boutons peu scrupuleux n'ont qu'une hâte : recouvrir le web de leur charabia destiné à augmenter le nombre de liens pointant vers le site à promouvoir.

Voilà un exemple de ce que cela peut donner : (cliquer sur l'image ci-dessous pour apprécier le champion du monde de spammeur bourrin)

stickers spamco

Pour ceux qui prendraient le train en route, que peut-on noter de si particulier ? Voici in bref récapitulatif :

Bref, du grand art...

Les risques encourus

Adopter une telle tactique, c'est aller au devant des ennuis, quels qu'ils soient. Et cela n'a pas loupé : une rapide vérification des sites insérés dans la signature, et un constat affligeant : beaucoup de liens pour pas grand'chose.

La capture d'écran ci-dessous montre le profil d'un des sites qui a été "référencé" avec de telles pratiques :

trusflow majestic seo

Que voit-on ? Une centaine de domaines référents, plus de 200 liens, pour un score Trust Flow de 6 !

A titre de comparaison, voici le profil d'un site qui vient d'être lancé et qui bénéficie en tout et pour tout d'un seul lien issu d'un commentaire manuel.

desoptimisation

Légende : 2 liens depuis 1 domaine référent, et un TrustFlow de 9

Les sites utilisant / ayant utilisé les méthodes automatisées pour gagner en visibilité sont actuellement à l'abandon : leur webmaster n'a plus rien publié depuis la fin de l'été 2012, sans doute parce que ces sites ne rapportaient rien et ne donnaient aucun espoir quant à leur rentabilité. Tels sont les risques : en cas de précipitation, tout l’investissement tombe à l'eau.

Conclusion : ce qu'il faut éviter

L'automatisation fait bien évidemment gagner du temps, mais il faut savoir séparer les tâches et mettre en place de vraies stratégies progressives. Si vous souhaitez référencer votre site rapidement, fuyez ces techniques qui mal maîtrisées peuvent irrémédiablement faire bannir votre site ou le pénaliser.

Référencer un site en 24h est possible si on utilise d'autres leviers, que je vous indiquerai au cours du prochain article !

Pénalités à l'Ouest 2013-06-01 03:09 Petit retour d'expérience sur un site de concours SEO et tentatives d'explication sur la récente remontée des Serps avec Penguin 2.0

L'histoire

J'ai lancé en 2011 un site pour le concours de référencement Pandaranol ici

Mon site, pour le concours Pandaranol, aurait logiquement dû être pénalisé pour la requête qui visait à la positionner, à savoir... "Pandaranol"

Or il a réussi à se positionner à la 10ème place pendant quelques jours (quelle gloire depuis ma participation désastreuse au concours Loupanthère), avant de se prendre un bon coup de blast NSEO de derrière les fagots, ce qui l'a fait reculer d'une dizaine de places (tous les détails avec graphiques MyPoseo sont en ligne sur http://www.3615seo.fr/bilan-concours-pandaranol.php)

Après le sprint et la curée finale, mon site de test a gravité entre la 3ème et la 6ème page (aujourd'hui en 4ème page).

Pas sandboxé

A priori donc, il n'a pas été expulsé des Serps. Par contre, je souhaitais amener des lecteurs sur mon site avec mes conclusions du concours et des mots-clés très concurrentiels. C'est pourquoi j'ai continué de publier des compte-rendu après le concours, sur lesquels j'ai fait de nombreux liens avec des ancres optimisées portant le même titre et l'URL que la page (un peu à la manière de la triplette du bourrin, en fait).

C'est à dire : autant le néologisme "pandaranol" présente toutes les caractéristiques d'une marque (et donc, encaisse plutôt bien les ancres optimisées), autant des groupes comme "10 conseils seo" ou encore "black hats vs. white hats" ont tout de suite un profil un peu plus suspect : ils sont largement représentés sur le web, et couvrent un champs beaucoup plus concurrentiel et diversifié au contraire d'une marque qui apparaît tout d'un coup sur le web sans aucune antériorité/explication (pandaranol pouvant être considéré je le rappelle comme une marque).

Du coup, à la sortie de Panda 3.4 relatée sur ce même site dans ce billet, tous les mots-clés qui jusqu'alors se positionnaient en première page de Google sont complètement sortis des 50 premiers résultats.

Note : ce genre de pénalité n'est pas propre qu'à Panda. Faire un lien avec ancre optimisée vers une page optimisée avec les même mot-clés c'est vraiment bourrin, oui je sais #!fail #facepalm

Filtrage triplette du bourrin

La date peut n’être qu'une coïncidence...

Et bizarrement, le site 3615seo s'est mis à ranker sur la thématique que j'avais utilisée comme prétexte au concours : les séries TV !

Oui, vous lisez bien ! Les keywords "seo", "conseils", "black hats", ont été considérés comme complètement étrangers au site (alors que les contenus et les liens venant d'autres sites n'avaient pas été enlevés) et "REMPLACES" dans les serps par les mots-clés de contenus des pages "feuilleton" "série TV", saga, personnages, acteurs... Dommage que je n'aie pas gardé les stats Google Webmaster Tools, et que les archives ne soient plus disponibles. Quant à celles d'Analytics, elles n'ont plus de trace de ces bons positionnements sur ces mots-clés de l'univers télévisuel.

Sortie du puits

On voit sur le graphique que depuis le 22 mai le site est ressorti de sa léthargie... D'autres référenceurs ont depuis témoigné sur Twitter de certains sites qui ressurgissaient également du fin fond des Serps... Quelle que soit la "qualité" du linking réalisé d'ailleurs.

Pistes d'explications

Pourquoi des sites qui n'ont pas été mis à jour, et qui n'ont pas bénéficié de nouvelle campagne de liens (à part de mon côté 2 ou 3 spamco, pour l'hygiène), refont ainsi surface ? Si on considère les récentes mises à jour Penguin, mais aussi toute la (dés)information sur l'outil de désaveu de liens de Google, puis si on lit tous les témoignages de référenceurs et d'agences de référencement ayant mené leurs tests sur les résultats de cet outil, on s'aperçoit que :

Malgré son ergonomie désastreuse et le manque de feedback de l'outil, une fois les liens désavoués, certains sites impactés par les récentes mises à jour remontent, non pas forcément niveau trafic, mais au niveau des impressions.

Source : http://www.hiswebmarketing.com/penguin-2-0-recoveries/ merci à Jérôme kiap pour le partage sur Twitter et la discussion avec Laurent Bourrelly et L'Oiseau de Nuit.

L'auteur dans son article parle de liens ayant été dénoncés avec l'outil, mais pas forcément supprimés. Rappelons que l'outil de désaveu est utilisé (sic) lorsque les liens "pénalisants" n'ont pu être retirés (en envoyant une demande au webmaster, je vous invite d'ailleurs à lire cet article sur les conséquences de devoir faire supprimer des liens faits par d'autres et toute la jovialitude qui s'ensuit dans les échanges avec les annuairistes / cp-istes etc : http://omkom-web.fr/blog/certains-editeurs-dannuaires-sont-des-rigolos/ )

Mais on peut considérer que le nettoyage aura porté ses fruits avec 50% de liens vraiment supprimés de la Toile, et le reste soit désavoué, soit ignoré. On pourrait aller dans le détail avec les indisponibilités passagères des serveurs, surcharges et autres opérations de maintenance, qui sont également bien prises en compte par les crawlers.

Bref. Pour mon site de concours, il y a eu beaucoup de perte de liens : soit des autres participants n'ayant pas renouvelé leur NDD Pandaranol, soit d'autres sites et plateformes ayant subi des remaniements ou ayant aussi fermé. Puisque le propre d'un concours SEO est le très court terme (1 mois pour ce concours-là), il va sans dire que la course au lien n'est pas faite dans une optique de référencement durable.

Mon site a donc perdu beaucoup de liens depuis 2011. De façon "naturelle". Il ne s'agit pas de chirurgie esthétique avec retrait d'un lien dans une page. Il s'agit carrément de la disparition du site entier, ou alors de la page complète (pour le cas d'annuaires qui ont revu leur arborescence sans faire de 301/302). Pas de désaveu, en tous cas pas de mon côté. Mais l'algorithme de Google ne voit que les liens qui ont disparu, pour bon nombre d'entre eux portant sur les ancres sur-optimisées façon puzzle triplette du bourrin (voir ici pour en savoir plus http://www.laurentbourrelly.com/blog/874.php)

Je penche donc pour une explication simple(iste ?) :

Les liens comptabilisés par les crawlers et étiquetés comme suspects par l'algo. ont vu leur nombre décroître sous la barre de la pénalité. En sortant de la condition suspecte du (trop grand) nombre de liens avec sur-optimisation évidente, mes pages sont revenues dans l'index primaire.

LES CHIFFRES

  1. De mai à juin 2011, 70 top referrers selon Raven
  2. En novembre 2011, 159 domaines principaux selon GWT
  3. Au 31 mai 2013, 155 domaines principaux selon GWT



Vu comme ça, on peut penser qu'il n'y a pas eu de perte car les chiffres semblent correspondre. Pourtant, en 2 ans, il y a eu énormément de mouvements au niveau des sites référents.

L'analyse plus fine montre que de nombreux volumes de BL perdus proviennent d'annuaires (avec le duplicate content sur certains qui font que la fiche se retrouve inclue dans 5 ou 6 pages, donc URL différentes) mais également de spamco. C'est là que tout ce qui est dit depuis les SeoCamp et surtout le SeoCbeach, prend son sens : maîtrisez vos liens !

En effet, ça fait toujours plaisir quand on constate que les blogs qu'on contribue à animer avec nos commentaires et à populariser avec nos RT et autres relais sociaux RETIRENT LES LIENS sur les profils au bout d'un certain temps. Le fait de me pencher sur la cas de ce site a été confirmé pour d'autres commentaires (de moi et d'autres, il ne s'agit pas d'une mesure personnelle) sur le blog bien connu d'une agence.

Pour récapituler, la perte du volume de backlinks peut s'expliquer par :

Et d'un autre côté, l'acquisition de nouveaux liens peut s'expliquer par :

---- Référencement de fin d'année Le bon "timing" joue un rôle crucial dans une campagne de référencement, qu'il soit naturel ou payant. En ces fêtes de fin d'année, comment optimiser le temps de la trêve des confiseurs pour améliorer la visibilité de son site ?

Noël au clavier, en Mai sous les palmiers !

Il a déjà été question sur ce site de saisonnalité du référencement. C'est l'hiver. Même si les records de froid ne sont pas atteints, l'activité humaine baisse en cette période. Et pendant les réjouissances de Noël, c'est encore pire. Il n'y a qu'à voir la torpeur des réseaux sociaux qui affichent peu de nouveautés. C'est le moment d'en profiter ! Pendant que la plupart des concurrents se reposent en famille ou goûtent la poudreuse dans les stations de sports d'hiver, voilà l'heure de mettre les bouchées doubles et de placer quelques articles qui vont pouvoir douillettement se positionner sur vos mots-clés.

En effet, à activité ralentie concurrence moindre...

Des liens sous le sapin

De la rédaction d'articles en passant par le commentaire de billets de blog, les temps de validation jouent à quitte ou double : votre contribution peut-être publiée dans la foulée, ou devoir attendre la fin des vacances. Pour s'en faire une idée, il suffit de voir qui commente sur les rares blogs encore en activité à cette période, et de commenter leurs propres publications. Et pour bien contribuer, lire les recommandations suivantes (classées du plus récent au plus ancien) : liens naturels et commentaire, spam de blog dofollow, ainsi que quelques définitions du SpamCo, Label Rouge et le devoir de modération des commentaires avec Askimet (ou sans)...

Une stratégie comme une autre consiste donc à rédiger et publier son article et à lui envoyer du jus depuis les commentaires sur des blogs mixant DoFollow et NoFollow pour un profil de netlinking relativement naturel... En relayant l'actualité sur les réseaux sociaux, vous attirez les membres "actifs" qui interagissent (de façon intelligente et enrichissante s'ils ont lu les bonnes pratiques ci-dessus) tout en alimentant leur propre système. Le tout plus rapidement que d'habitude, ce qui augmente l'impact de vos articles et optimise leur positionnement.

linkbait noel

Une relance à la rentrée

Pour capitaliser sur votre travail et bénéficier d'un double effet dans le trafic de votre site, n'oubliez pas de relancer l'attention sur vos écrits lorsque tous les salariés reprennent le chemin du bureau. D'une part vous leur évitez de parcourir l'historique des 15 jours passés, d'autre part un bon timing vous garantit un pic de visitorat sur des articles déjà référencés !

Si d'aventure l'inspiration venait à manquer en ces jours de digestion lourde, voici quelques idées de thématiques autour desquelles rédiger vos billets hivernaux :

En espérant que les quelques conseils prodigués dans ce billet vous permettent d'optimiser votre stratégie de référencement naturel, les "24 heures du ref" vous souhaitent de joyeuses fêtes de fin d'année !

--- 24h le week-end

En matière de référencement rapide, le commentaire de blog, parfois appelé "spamco" dans le jargon SEO (à tord ou à raison comme nous le verrons dans l'article) est un allié important. Mais peut-on bénéficier de ce coup de boost le week-end ?

commenter en 24h

Légende photographie : Un week-end de l'administrateur des 24 heures du référencement, sur les bords de Loire, à admirer des tableaux en écoutant des textes lus. Et pas de modération de commentaires de blog en vue...

Crédit photo : Les 24h du ref

24H référencement, le week-end aussi ?

Les blogueurs publiant leurs billets de façon irrégulière (sinon ce ne sont pas des blogueurs humains mais des robots, à de rares exceptions près), il n'est pas toujours facile de suivre l'actualité en menant une veille stratégique. Twitter est un excellent outil de veille et permet très souvent d'être averti des dernières publications. En effet, de nombreux auteurs donnent la primeur de l'information à leur TL.

Il est également possible de s'abonner aux flux RSS des blogs, mais là encore il ne suffit pas de s'abonner aux fils Atom des outils de publication en ligne, la faute à de nombreux abus de spammeurs et au sacro-saint filtre de détection de contenu dupliqué (duplicate content, ou DC) de Google.

Ma préférence personnelle revient à utiliser plusieurs outils et méthodes. Une fois l'article repéré, le commentaire n'a plus qu'à être soumis à la modération du blogueur.

Modérer les commentaires le week-end

Celui qui rédige un billet le jeudi ou le vendredi peut s'attendre, si son site est populaire, à recevoir de nombreux commentaires en fin de semaine voire le week-end. Or, il n'y a rien de pire, côté stratégie de publication web, car le risque est grand de passer à côté de contributions enrichissantes sur le sujet. Et il est double :

Bien entendu, il faut séparer le grain de l'ivraie. Je pars du principe que l'internaute propose un commentaire intéressant, pas un simple spamco de bourrin. Et encore moins un spamco de bot. Voir à ce sujet les copies d'écran de l'article http://omnireso.fr/post/2012/01/17/Le-SpamCo-ou-commentaire-de-spam

Le risque est donc grand qu'en rentrant de son week-end, le blogueur commence sa routine du Lundi, dont fait partie la modération de son blog, et que votre commentaire se trouve noyé au milieu de dizaines de spam flagrants. Adieu commentaire patiemment rédigé après avoir lu l'intégralité du billet, en essayant d'apporter une touche d'information complémentaire au billet, et en plaçant un joli lien contextuel au milieu d'un paragraphe de quelques phrases...

Référencement en 24 heures ?

Cet objectif de référencement rapide s'avère plus difficilement atteignable que pendant la semaine. Bien évidemment, mon exemple s'applique également aux jours fériés et vacances scolaires...

Spammer un no-life : LA solution ?

Les plus vifs d'esprit auront alors compris que les chances sont plus grandes de gagner des liens (sur des commentaires de billets) auprès de jeunes blogueurs : pas de vie de famille, une vie professionnelle en pleine effervescence avec une e-reputation à gérer, une vie sociale synonyme de double-vie sur Facebook...oui le spam de Djeun's a encore de beaux jours devant lui !

Les 24 heures du référence Mans ! les-24-heures-du-reference-mans 2012-09-05 09:04 Il n'aura échappé à personne que le nom de ce site est une référence avouée au monde de la course mécanique, qu'il s'agisse de voiture, de camion, de moto... Pourquoi donc une telle analogie avec le milieu du référencement internet ? De la référence au Mans Si l'on met de côté le fait que votre dévoué auteur a vécu quelques temps au Mans et a pensé, à l'époque, créer son entreprise de prestations SEO dans le chef-lieu Sarthois, il y a finalement bien plus de points communs entre la compétition automobile et le positionnement internet qu'un simple rapprochement phonique entre les mots. Apologie de la vitesse : On avait coutume d'entendre aux débuts du référencement naturel qu'il fallait attendre entre 2 et 3 mois pour voir les premiers résultats de son travail de soumission auprès des moteurs, etc... Cette phase d'inertie, qui comprend les étapes suivantes et totalement indépendantes du référenceur (pour une description plus en détail des opérations, consulter le site du laboratoire SEO Attrape-Robots) : Création de page / mise à jour / Publication d'article Passage du robot du moteur de recherche sur la page Indexation du document et de ses ressources dans la base de donnée du moteur Classement lors de l'affichage de la page de résultat de recherche suite à une requête tapée par l'internaute est aujourd'hui, au deuxième semestre 2012, couverte en une période de temps estimée à quelques heures. Là où il fallait 2 à 3 mois pour voir apparaître un site dans les résultats de recherche, il ne faut plus maintenant que quelques heures. La technologie est la principale explication de ce gain de temps. Le savoir-faire, c'est à dire la maîtrise de chacune des étapes listées ci-dessus, est l'autre facteur d'indexation et de positionnement rapide. Les bolides du ranking Petit clin d’œil au dessin animé "Les fous du volant". Les 24H du référencement est votre partenaire en positionnement, qu'on appelle aussi ranking. Ranker un site ou une page consiste à positionner une adresse web (qu'il s'agisse du domaine ou d'une page profonde) dans les pages de résultats d'un moteur. Par défaut, les professionnels du ref associent ce placement à la première page. Car on ne "ranke" pas vraiment un site en 47ème position... Par exemple, sur la requête "ranker son site" très à-propos par rapport à ce paragraphe, Google.fr nous indique sur sa première page de résultat l'adresse très pertinente suivante : http://blog.promoteur-internet.com/post/2012/04/22/Ranker-son-site-CP Or la page en question donne des conseils très utiles pour bien positionner un site de communiqués de presse sur internet. Et ce bon classement a été obtenu en quelques heures (peut-être 48 heures, soit deux fois 24H chrono !) Stratégies et tactiques de course Une fois bien placé dans le peloton de tête, il convient d'y rester ! S'assurer une place sur le podium est un travail continu, car de nouveaux documents traitant le même sujet que votre page rankée apparaissent tous les jours. Et la différence avec une course comme les 24 heures du mans c'est que la compétition est sans fin sur internet ! Etre en première page le lundi puis se faire doubler par de nouveaux sites concurrents le mercredi pour se retrouver en 13ème position (soit en deuxième page) est plus vite arrivé que prévu ! Il faut alors penser stratégiquement et mettre en place des tactiques dignes des plus grands pilotes de F1 : dépassement par l'intérieur dans les virages, utiliser les bordures du circuit pour gagner en accélération à la sortie d'un virage, passer le moins de temps possible au Pit, etc) Accélérer, prendre des risques, faire des queues de poisson aux autres coureurs automobile / référenceurs : dans le monde de l'optimisation pour les moteurs (de recherche), tout est permis ! Espionnage industriel et veille concurrentielle, recherche et développement technologiques, entraînement physique et mental du pilote de voiture de course... Ranker comme un Manceau Nul besoin de résider dans la Sarthe pour conférer de la visibilité à un site ! Votre prestataire en positionnement durable - les 24h du ref. - transpose le circuit F1 du Mans sur vos besoins et adapte le tracé de la piste à vos objectifs. Ce professionnel du SEO va mettre un tigre dans votre moteur et conduire votre site en pôle position dans la course aux résultats ! Toujours un œil dans le rétroviseur pour surveiller la compétition, il porte son regard loin devant afin de défricher les tendances, décrypter le terrain et piloter son ascension au sommet. Pour être positionné rapidement (en 24h) dans les serps, depuis la préparation du véhicule jusqu'aux marches du podium en passant par un démarrage sur les chapeaux de roue dès la grille de départ, les vingt-quatre heures du référencement du mans ou d'ailleurs vous font gagner du temps ! http://www.24-heures-referencement.com/ --- Référencement durable 2012-08-07 12:52 Une indexation en 24 heures comme proposé par les 24h du référencement doit s'accompagner d'un positionnement durable, sans quoi le bénéfice de l'inclusion expresse dans les moteurs de recherche est perdu au fil du temps... Qu'est-ce qu'un référencement durable ? Définition : C'est une combinaison de deux facteurs principaux qui confèrent au document (ici la page web) l'indice d'autorité (critère trustrank) le plus élevé et le plus longtemps possible. Ces facteurs sont : La visibilité du document sur le web (par une stratégie de netlinking pérenne) La pertinence du document au fil du temps (mises à jour) Comment pérenniser son référencement ? Il convient de mettre en place une planification des actions de référencement sur le long terme. Cette mission permet d'envoyer un signal fort aux moteurs de recherche (via leurs bots, cf. site "attrape robots"), leur indiquant que la page est toujours activement partagée sur le web (selon le principe de base qu'un lien équivaut à un vote). Cette tâche est donc mise en œuvre en utilisant l'éventail de possibilités d'établissement de backlinks : Soumission auprès des annuaires internet Rédaction de communiqués de presse publiés sur les sites CP Brèves et reprises d'actualités sur les systèmes de news Commentaires de blogs Sujets de forums sur le thème de la page Annonce sur réseaux sociaux (stratégie SMO) Etc En variant les sources d'acquisition de liens, on permet donc à une page thématique d'améliorer sa visibilité grâce à un meilleur positionnement dans les pages de résultats des moteurs. Encore faut-il le faire de manière professionnelle, c'est à dire en travaillant sur la popularité de la page progressivement. Inutile d'aller solliciter tous les leviers listés ci-dessus durant la même période ! Dans un ordre chronologique "naturel", les étapes se décomposent ainsi : Publication de la page Envoi d'un signal technique et souvent généré automatiquement par le système de publication via différents canaux (sitemap, ping, flux rss...) Rédaction d'articles sur quelques sites de communiqués de presse en ligne bien choisis Annonce sur les réseaux sociaux et/ou les réseaux professionnels (selon le thème abordé) Reprise d'actualité sur les plateformes de news et autres digg-like Soumission auprès d'annuaires (thématiques PUIS généralistes) Messages (pas signature de profil) sur les forums spécialisés et les commentaires de blogs traitant du sujet (lire l'excellent article "comment bien commenter un blog" ?) Constitution de trackbacks, permaliens et autres soumissions / sélection auprès de systèmes de bookmarking / favoris à la mode Delicious Compilation dans des sources de type aggrégation / curation (comme Scoop.it) Relances régulières sur les réseaux sociaux et construction d'un maillage sur les pages de même thématique (veille stratégique et concurrentielle) Mise à jour de la page via la modération de commentaires (et la publication des plus pertinents) et l'ajout de nouvelles informations selon le contexte Reprise des étapes 6, 7, 8, 10 En option, une étape "offline", lorsque cela est possible, permettra de capitaliser sur l'effet "naturel" du gain de popularité de votre page : lien dans une newsletter, lien en signature de mail, parution d'article dans la presse locale ou sur différents médias (radio, webradio, télé locale...). Cette phase assimilable aux opérations de type "relation presse" va assoir considérablement l'autorité de la page. Elle a sa place entre les étapes 3 et 4 de la liste ci-dessus. En complément, il est important de préciser que dans un cadre webmarketing, des étapes "pré-lancement" sont également conseillées. Ainsi par exemple pourrait-on envisager : Recherche de sujets populaires "en devenir" (inspiration, flair et créativité !) Veille sur l'existant (est-ce que tout a été dit sur le sujet ? les auteurs sont-ils influents / populaires ? depuis quand le sujet existe-t-il ? les pages sont-elles suffisamment visibles ? etc) Etude de la niche sur le sujet et identification des mots-clé les plus pertinents (suggestions sur les exact matches et la longue traîne) Optimisation de la page selon le théma abordé (SEO post Google Penguin : attention à la sur-optimisation, varier les termes importants, rédiger suffisamment de contenu textuel - à titre informatif le présent article avoisine les 1 000 mots -, formater le tout avec une mise en page et des illustrations conférant à l'ensemble un aspect attrayant aussi bien dans la forme que dans le contenu) Préparer l'engagement social (widgets de partage sur les réseaux, formulaire de commentaire, note de l'article, permaliens...) plant de tomate durable Légende photo : Faire croître la popularité d'un site comme on fait croître son pied de tomate, avec du référencement durable ! Crédit photo : Les 24 Heures du Référencement, Août 2012 Les avantages d'un référencement naturel continu En travaillant sur une échelle de temps (timeline) continue, ce travail de référencement permet de bâtir une popularité croissante qui s'inscrit dans le cours "normal" du cycle de vie d'un site internet. Ainsi, les signaux envoyés aux moteurs sont-ils parfaitement naturels et donnent les meilleurs résultats en terme de visibilité sur internet. Cette approche qualitative implique une grande rigueur et un travail de fond sur le long terme : il s'agit de ne jamais "abandonner" ses contenus ! Cette méthode cherche donc à rentabiliser le plus possible les investissements réalisés (temps de recherche en veille et documentation, analyse et audit de l'existant sur le sujet, compétences rédactionnelles, compétences en référencement, gestion de projet...) Chaque page du site est considérée comme méritant toute l'attention qu'un webmaster porte habituellement à un domaine entier. Il va sans dire que ce référencement continu donne le meilleur retour sur investissement en grande partie parce qu'il mobilise un grand nombre de compétences et demande une énergie considérable. Le temps, ce formidable allié Nous voici à la conclusion de cet article qui se veut une explication des mécanismes chronologiques du référencement. Si l'on prend un peu de recul (exit Google Panda, Penguin, sandbox et pénalités diverses qui changent tous les mois ou presque) par rapport à l'activité du référenceur, on peut considérer qu'à l'instar de l'existence humaine, le temps est une ressource qu'il convient d'appréhender avec bienveillance et humilité. Tout ce qui compte dans la vie demande du temps. Et dans la plus grande majorité des cas, ce qui a de la valeur s'inscrit dans la durée. Je laisserais le mot de la fin à un illustre référenceur de la french touch SEO, j'ai nommé Paul aka Tiger, je cite : " Il faut donner de l'amour à son site " (citation approuvée par son auteur @seoblackout : http://www.seoblackout.com/) Pour accroître votre visibilité et votre popularité sur internet, investissez dans une prestation au long cours, faites-vous accompagner par un référenceur qui envisage votre projet sur du long terme ! --- Saisonnalite et referencement 2012-06-02 13:50 A mesure que les beaux jours d'été s'installent, le visitorat de vos pages va commencer à fluctuer selon certains critères naturels comme

L'été du référencement

L'article très complet précédent sur les méthode de linkbaiting (comment débaucher les internautes d'un site pour venir sur le votre) vous a expliqué pas à pas la démarche de captation d'un public-cible.

Nous allons maintenant voir comment adapter cette méthodologie de référencement naturel en fonction de la saisonnalité. C'est à mon avis un point important qui n'est pas suffisamment abordé dans le milieu SMO/SEO.

En effet, les techniques employées au cours des différentes périodes de l'année gagnent à suivre le cours des saisons, voici pourquoi et comment.

saison referencement

Toucher un public estival

Tout webmaster consciencieux et rigoureux dans l'analyse des statistiques de consultation de son site (et il est nul besoin d'installer sur ses pages des scripts coûteux en bande passante et souvent bien trop curieux) aura constaté qu'à l'approche de l'été, au fur et à mesure que les jours rallongent, la courbe de ses visiteurs diminue !

C'est un phénomène complètement naturel basé sur le rythme biologique de l'être humain. Dès le mois de Juin, les week-end connaissent des creux impressionnants. En général, les connexions semblent s'évanouir doucement à partir du vendredi après-midi pour ne revenir à elles progressivement qu'à partir du lundi matin. Si l'on ajoute en plus les jours fériés et les ponts comme ceux de ce mois de Mai 2012, cela se traduit par une baisse de trafic mensuel pouvant aller jusqu'à 35%.

Et à partir de la première semaine de Juillet, cette perte de visiteurs se confirme jusqu'à enregistrer une chute de 50% de visiteurs en moins. Qui peut perdurer jusqu'à la fin Août.

C'est un fait inéluctable, tous les sites connaissent une baisse de leur fréquentation en été, et de façon plus générale, pendant les vacances scolaires. Pour toucher les vacanciers, il va falloir vous positionner autrement !

L'internaute estivant

Prenons un exemple concret.

En vacance au bord de la mer ou sur la terrasse de sa maison, le visiteur habituel de vos pages sur les meilleurs moyens de réaliser des économies d'énergie de chauffage (en effet, s'il lui faut faire des travaux d'isolation, c'est bien pendant les beaux jours qu'il faut s'y prendre et faire réaliser par un professionnel un diagnostic énergétique cf. http://www.adeothermie.fr/audit-energetique.php) ne va pas chercher l'information de la même manière que devant son ordinateur de bureau. Il sera sûrement en environnement extérieur, connecté via un portable, un smartphone ou une tablette tactile.

En terme d'ergonomie, il est donc crucial de ne pas dérouter le visiteur avec une interface peu intuitive et longue à charger. Techniquement, les méthodes dites de "Responsive Design" permettent de transposer selon les média des gabarits de pages qui vont s'adapter à l'outil.

En terme de contenus web, il sera crucial de penser les pages comme devant être lues dans des conditions distractives. Rédiger des billets de blog plus courts, vraiment agréables à lire, et faire en sorte que les "Call to Action" soient clairement identifiables au sein du contenu en ligne. Pensez que les internautes sur leurs lieux de vacance ne disposeront pas toujours de la connexion internet la meilleure (bande passante partagée en camping, dans les hôtels, réseaux 3G difficilement accessibles dans certaines régions...)

Enfin, sur le plan commercial, c'est la période pour proposer des opérations promotionnelles.

Vers une stratégie de communication plus légère

Tout comme la tendance à se diriger vers les marronniers commerciaux (anticiper la fête des mères, perdre du poids avant l'été afin de pouvoir s'exposer aux rayons du soleil mais surtout au regard des Autres), il est donc nécessaire, si vous souhaitez compenser le mieux possible la perte naturelle de poids de visite (combien de Kilos visiteurs en moins cet été ?) de mettre en place les techniques et méthodes qui vous ont été présentées dans cet article sur le phénomène de saisonnalité dans le référencement.

Il s'agit donc d'adapter votre site le mieux possible à une communication plus light et plus lisible. Faire suivre une cure d'amaigrissement à vos pages de transformation (fiche produit, panier de vente, page contact...) vous sera bénéfique.

En résumé :

Si vous adoptez ces quelques conseils, vous devriez diminuer l'impact du soleil sur la baisse de fréquentation de votre site !

--- Social Media Optimization 2012-05-15 10:55 Techniques d'utilisation des réseaux sociaux pour inviter les internautes sur votre site.

Attirer les visiteurs sur votre site en 24H chrono !

L'article précédent vous a expliqué comment faire indexer son site en une journée.

Il s'agit maintenant de commencer à le positionner sur des requêtes concurrentielles, et le blog des 24 heures du référencement vous propose dans ce billet l'une des meilleures techniques en la matière !

Vous allez découvrir un moyen naturel de donner de la visibilité à votre site en gagnant sur plusieurs critères en même temps :

Cette technique de référencement est totalement gratuite mais demande du temps et... un certain talent. En effet, l'adage bien connu des français, "en France, on a pas de pétrole, mais on a des idées" prend ici tout son sens, comme nous allons le voir ci-dessous.

Référencement créatif gratuit

La gratuité est souvent fictive si l'on considère que le temps est une denrée rare donc précieuse ! ("Le temps, c'est de l'argent !") Par contre, le facteur temps est identique pour tout le monde, il est universel et s'applique uniformément à tous les individus de nos sociétés industrialisées. 

La méthode que nous vous révélons maintenant exige également du talent et/ou des compétences rédactionnelles. Car il s'agit en effet de rédiger des articles ! Plus précisément, des accroches qui vont donner envie à l'internaute de cliquer sur un lien pour en savoir plus... Mais pas n'importe comment, comme cela vous est maintenant expliqué en détail :

La mise en application de nos recommandations passe par un rédactionnel de qualité, qui amènera l'internaute à diffuser votre message sur internet. Avec le succès que l'on connaît des plateformes sociales comme Facebook, Twitter ou Google+, il est capital d'utiliser ces réseaux sociaux comme leviers de visibilité.

Il s'agit donc de proposer un contenu qui, selon le principe du bouche à oreille, sera repris un peu partout sur le web. On parle alors de marketing viral. (Quelques exemples)

La plus grande difficulté consiste à produire une information qui soit adaptée à ce type de communication : il faut en effet que le message soit adapté aux paramètres et à l'audience du support que vous utilisez, qu'il réponde à un besoin (créer le besoin demande des compétences supplémentaires en marketing/webmarketing, pour le moins), qu'il s'inscrive dans une démarche réfléchie (on parle de stratégie de communication, CF interview d'un consultant indépendant ici), et qu'il apporte une plus-value aux internautes.

Faites connaître votre produit ou service

La première chose est d'en parler en termes vendeurs, sans faire de promesses qui ne pourront être tenues. Les impératifs à connaître pour optimiser cette étape sont les suivants :

Une fois l'article vantant le produit ou le service en ligne sur votre boutique en ligne ou votre site d'entreprise, il s'agit d'éveiller l'intérêt du public sur internet pour susciter la visite. Pour cela, il va vous falloir rédiger d'autres textes (accroches), encore plus percutants, qui vont extraire les internautes de leur "bulle sociale" pour les amener sur vos pages. Ces accroches devront être très courtes, de l'ordre de la centaine de mots (une ou deux phrases). Ce sont elles qui vont inciter le lecteur à cliquer sur le lien ! En d'autres termes, ces amuse-bouches doivent être à l'image du contenu vers lequel ils dirigent le visiteur, faute de quoi vous aurez perdu votre temps à créer du contenu qualitatif qui ne sera pas lu !

Transformer un internaute en visiteur

Vous l'aurez compris, l'exercice consiste à amener le plus d'internautes possible sur ses propres pages. Pour prendre une analogie simple, on peut considérer Internet, dans son ensemble, comme un océan. Il vous faut attirer la population internaute dans vos filets. On parle souvent de pêche en matière de référencement social, mais la comparaison trouve vite ses limites. En effet, alors que le poisson, une fois pris à l'hameçon, dans un filet ou dans une nasse, se trouve voué à une mort certaine, il n'en va pas de même avec vos visiteurs ! Ceux-ci ont en effet le choix de quitter la page à tout instant. Voyons d'abord comment capter l'attention de l'internaute sur les réseaux sociaux :

Utiliser Facebook :

Screenshot de partage sur Facebook

Légende : "Le membre 24 heures référencement a partagé un lien il y a 21 heures" (Notez aussi les "Like" : J'aime)

Crédit photo : http://www.24-heures-referencement.fr, Mai 2012

Plus les membres utilisateurs ont des amis sur ce réseau social, plus ils sont sollicités par un flux récapitulant toutes les données publiées par leurs connaissances. On parle de "mur" Facebook. Certains comptes possèdent plusieurs centaines d'amis. D'autres (entreprises, personnalités, marques...) plusieurs milliers. Il est alors très très difficile de se faire remarquer sur leurs murs. Une des techniques les plus utilisées consiste à "faire le buzz" en publiant une nouvelle à sensation. Utilisant souvent l'actualité, le buzz repose sur certains traits humains pas toujours nobles (mesquinerie, jalousie, avidité, méchanceté voire cruauté...) et se trouve souvent relayé par moquerie, goût du commérage ou voyeurisme (érotisme, pornographie voire déviances comportementales).

Mais le buzz peut aussi surfer sur la cupidité. On peut souvent lire des messages faisant mention de "bons plans". Si dans le même texte vous trouvez les termes "j'en profite !", "à saisir vite", "je saute sur l'occasion" ou autres expression racoleuses, il s'agit probablement d'incitations de mauvaise qualité reposant sur des techniques de vente galvaudées, qui ne donneront pas de bons résultats. En effet il y a fort à parier que l'émetteur du message sur-vende son produit ou service, et donc fasse des promesses qui ne seront pas tenues.

Je rappelle que cet article parle d'acquisition de trafic naturel ET de positionnement. Il ne s'agit pas de leurrer les internautes en les faisant venir sur vos pages pour qu'ils fuient aussitôt en se promettant de ne plus jamais y revenir ! Ce type de pratique "one shot" est à proscrire dans la démarche qualitative argumentée ici.

Au contraire, si la page accueillant les visiteurs (landing page) est de bonne facture et leur fournit des informations utiles, le cercle vertueux peut se mettre en place : les internautes vont retenir l'adresse de votre site, mettre votre page en favoris ou s'abonner aux informations (flux RSS, newsletter) pour bénéficier de vos produits/services et pouvoir revisiter votre site ultérieurement; ils accorderont du crédit à votre message sur internet en le notant, le commentant et par le relais qu'ils feront en republiant votre message auprès de leur propre communauté d'amis et de fans.

Utiliser Twitter :

Le service en ligne qui a popularisé le micro-blogging impose une limite rédactionnelle de 140 caractères, ce qui demande un effort supplémentaire de concision et de créativité pour convaincre les Twittos de cliquer sur le lien en si peu de mots ! D'autant plus si vous utilisez un raccourci d'URL que certains internautes n'apprécient pas (car on ne voit pas l'adresse du site de destination en clair).

Photo d'écran de partage RT sur twitter

Légende photo : Partager sur Tweeter, cela s'appelle Re-tweeter (RT) et c'est symbolisé par la petite flèche verte en haut à droite de chaque message / tweet.

Crédit photo : www.24-heures-referencement.fr, Mai 2012

Utiliser Google+ :

En publiant auprès de vos cercles, vous pouvez indéniablement agir sur le positionnement de votre page (mais dans quelle mesure ?). Utilisé par un public un peu plus "averti" que celui de Facebook, Google "plus" est un réseau social apparu sur le tard mais qui a toutes les chances de prendre de l'ampleur, donc à ne pas négliger pour autant.

Comment faire venir les visiteurs : différents leviers de rédaction web

Les principaux moyens pour capter l'attention de son auditoire et l'engager dans une action (ne serait-ce qu'aller visiter votre page) sont les même, quelque soit le média :

Toujours dans l'optique de faire connaître le produit ou le service que vous commercialisez, utilisez tous les éléments que vous maîtrisez !

Convertir une impression en clic (engagement)

Imaginons un membre du réseau social Facebook en train de naviguer parmi les dizaines de notifications, de messages et de changements de statut publiés par ses amis.

Comment faire pour qu'à la lecture de votre accroche, il se sente une irrémédiable envie d'approcher le curseur de sa souris de votre lien et de cliquer dessus ? Entre l'affichage de votre publication sur son écran, sa lecture et la conversion en clic vers votre page, il y a... votre mise en bouche ! Cet aperçu gouteux du plat délicieux à venir, cette promesse d'un besoin bientôt satisfait, d'une curiosité repue ! Je sens vos papilles en éveil ;-) Allons plus loin et plus concrètement en évoquant un cas concret...

Par exemple... LE PRIX !

Proposer une offre promotionnelle temporaire, à l'occasion d'un évènement par exemple, est en effet un des meilleurs moyens de faire venir les internautes sur votre site. Dans la perspective de faire bénéficier vos visiteurs les plus réactifs de prix avantageux sur des produits ou services de votre catalogue, le rédactionnel de type évènementiel publié sur les réseaux sociaux est un allié majeur. Afficher une réduction limitée dans le temps pour des produits grand public via Facebook est un excellent moyen d'attirer les visiteurs et de faire connaître votre site, de façon gratuite et totalement naturelle.

Conclusion

En utilisant la technique largement explicitée au cours de cet article sur l'acquisition de visiteurs, vous disposez de nombreuses ressources pour éveiller l'intérêt des visiteurs amenés à lire votre accroche sur les réseaux sociaux.

Une fois leur curiosité piquée au vif, transformez ces nouveaux visiteurs en acheteurs et en lecteurs réguliers grâce au contenu qualitatif que vous placez au sein de vos pages !

Nous venons d'aborder comment le SMO (Social Media Optimization) peut vous permettre d'attirer un public qualifié sur votre site en un temps record. Le web 2.0 permet de cibler une audience très large en quelques heures seulement. Et pour optimiser les chances de convertir cette population en trafic vers votre site, qui lui-même sera converti en revenu suite à la vente de prestations ou de produits, faites appel à des professionnels : rédacteurs, concepteurs-rédacteurs (voir ce site), publicitaires, agences de communication...

PS :

Au fait, merci de répondre dans les commentaires à la simple question suivante : "Comment êtes-vous venu sur le site ?" Afin de déterminer quelle est l'accroche qui vous a motivé à cliquer sur le lien ;-)

--- Référencement en 24 heures 2012/05/01/Referencement-en-24-heures Comment signaler votre nouveau site le plus rapidement possible auprès des moteurs de recherche ?

Référencer un site en 24 heures ?

A l'heure des réseaux sociaux et de l'instantanéité de l'information communication, votre agence de référencement vous propose un guide pour indexer et commencer à positionner rapidement vos sites internet.

Pourquoi référencer un site rapidement ?

Parce qu'à partir du moment où votre site est en ligne, il est inutile d'attendre des mois avant que vos premiers visiteurs n'arrivent. Par analogie, dans le secteur de la publicité, l'annonce d'un nouveau produit est faite dès sa disponibilité, pas 3 ou 6 mois après que le produit à commercialiser ait été mis sur le marché !

Dans le milieu du référencement, on voit souvent des notions de délai associées aux premiers résultats d'acquisition de visiteurs via la publication de liens. Généralement, on parle de 3 mois avant que les campagnes de netlinking ne commencent à porter leurs fruits. Si on s'en tient à cette donnée (obsolète, nous le verrons plus loin), il faudrait donc prendre en compte l'équation suivante :

premiers visiteurs = lancement du site +  3 mois.

Il faut pouvoir composer avec cette donnée, c'est à dire prévoir la trésorerie pendant cette période d'inactivité relative qui correspond à l'acquisition de trafic. Heureusement, 24 heures référencement est là ! Référencer votre site rapidement vous permet donc de minimiser cette période de latence afin de commencer à développer votre activité le plus tôt possible.

Comment référencer un site en un jour ?

Deux faits sont associés à ce que l'on désigne habituellement par le mot valise "référencement" :

  1. L'indexation
  2. Le positionnement

L'indexation de votre site signifie qu'il a bien été pris en compte par le moteur de recherche. C'est à dire qu'il est connu, sans toutefois être associé à d'autres informations comme votre activité ou les termes (mots-clés) sur lesquels vous souhaiteriez le voir apparaître. Cette phase-là peut effectivement se faire en 24 heures.

Le positionnement va prendre plus de temps puisqu'il requiert les tâches suivantes :

  1. les robots des engins de recherchent parcourent les pages de votre site pour en extraire l'information contextuelle (de quoi parle votre site, quels sont les mots associés à vos pages, quel est votre environnement concurrentiel, etc)
  2. Le contenu est horodaté et archivé sur les serveurs des moteurs de recherche
  3. L'algorithme de tri et les filtres de recherche (comme Google Panda ou Google Penguin) fournissent des résultats de recherche correspondant à la requête de l'internaute qui fait une recherche sur internet.

Les phases d'indexation et de positionnement peuvent être très rapidement mises en place par l'agence 24 heures référencement grâce à ses compétences en la matière, à l'expérience dont elle dispose, et grâce à ses outils.

Référencement en une journée ?

Les techniques de recherche utilisées par les moteurs ont grandement évoluées avec le temps. L'indexation se fait aujourd'hui en un temps beaucoup plus court qu'auparavant, tout comme le tri et le classement sur les milliers de résultats de recherche qui se font en temps quasi-réel.

Selon votre marché, votre site peut donc commencer à se positionner très rapidement. Bien entendu, il lui faudra toujours un minimum de temps pour gagner des positions et gravir la pyramide de la visibilité sur internet, mais le délai de 3 mois n'a plus vraiment cours aujourd'hui même si le critère d'âge est un facteur important pour bien se positionner. Ainsi, un site qui est référencé très rapidement et qui continue de souscrire aux règles d'optimisation et de positionnement au fur et à mesure de son cycle de vie capitalisera sur tous les critères et sera à même de pérenniser sa bonne position.

L'étape première (l'indexation rapide et le premier positionnement) est donc le cœur d'activité de votre agence 24h ref, qui pourra ensuite vous recommander d'autres services de référencement durable, aussi bien en acquisition de mots-clé (achats de mots-clé sur les régies des moteurs comme Adwords ou Microsoft Ad center) qu'en rédaction de contenu pour le web comme au travers de ce blog.

Contactez l'agence de référencement express pour un devis : http://www.24-heures-referencement.com/contact.php

--- Dynamisation de contenus et mise à jour de blog A RECUP SU SITANIM Dynamiser un site c'est avant tout rédiger des articles intéressants qui seront ensuite cités sur les réseaux sociaux, republiés et appropriés par les lecteurs (commentaires, votes, notations, sondages...)

Rédiger pour le web est une activité moins simple qu'il n'y parait. De prime abord l'aspect primesautier du chroniqueur / journaliste / blogueur peut faire rêver et susciter des vocations ou tout du moins un engouement pour la tâche.

Puis à bien y réfléchir d'aucun pourra s'apercevoir que pour perdurer, il faut faire plus qu'aligner quelques phrases dans un français parfois approximatif. Il s'agit d'embrasser le travail dans son ensemble, de réflexion, de formulation, de méthodologie, de stratégie. Un site d'entreprise qui alignerait des articles sans aucun lien et sans pertinence avec l'activité de la société verrait sa crédibilité décroître plus rapidement qu'elle ne s'est construite.

Sitanim est prestataire en dynamisation de contenus web, rédaction de blogs et animation de sites internet. Responsable de la mise à jour de plusieurs sites et de nombreux blogs, l'entreprise couvre aussi le large spectre des réseaux sociaux en proposant des prestations d'infogérance et de gestion de communautés.

Le prestataire de la gestion de contenu web et éditeur du portail Sitanim a lancé ce matin, lundi 28 novembre 2011, son offre de référencement pour le Cyber Monday, à 00:01 heure très exactement.

Spécialisé dans la rédaction d'articles à destination des annuaires web, des sites et plateformes de communiqués de presse, des relances via digg-like et autres sites sociaux ou participatifs, Sitanim a déjà eu l'occasion d'apparaître dans les billets de blog du promoteur internet pour présenter son offre de service en création de contenus web depuis bientôt 2 ans.

Voilà qu'à l'occasion de la grand'messe commerciale venue des Etats-Unis qu'est le Cyber Monday, le rédacteur et référenceur indépendant propose une offre exceptionnelle pour faire rapidement la promotion de biens, services ou évènements sur internet. Que vous proposiez un évènement se produisant pendant l'hiver, un service saisonnier, ou encore un cadeau idéal à glisser sous le sapin de Noël, Sitanim a de quoi vous permettre d'accroître votre visibilité et votre positionnement rapidement et de façon durable dans les moteurs de recherche, grâce à son offre du jour. Baptisée BOOST SEO rédactionnel,  cette prestation de référencement naturel est vendue avec une remise de 35% par rapport au forfait normal. Sitanim a même ajouté quelques services bien utiles en sus, histoire d'obtenir un retour sur investissement démultiplié !
Que faut-il pour gagner des places dans les pages de résultats des moteurs de recherche ?

Une amélioration du positionnement passe toujours par un bon netlinking, c'est à dire un nombre - le plus élevé possible - de liens pointant vers la page d'accueil mais aussi les pages internes de votre site.

Un site qui n'a pas de lien dirigeant les internautes vers ses pages depuis d'autres sites est un site peu visible pour certains moteurs de recherche comme Google. En effet, la firme de Mountain View considère que la quantité et la diversité de liens entrants sont des critères primordiaux dans la détermination de l'indice de qualité d'un site. Un site peu lié aura tendance à stagner dans les pages profondes de l'index de Google alors qu'un site beaucoup présent dans les réseaux (au travers de nombreux liens) sera mis en avant, et donc attirera plus de nouveaux visiteurs.

L'offre de référencement naturel de Sitanim est ainsi une campagne de netlinking qui va permettre à vos contenus de toucher un plus grand nombre d'internautes. Cette prestation SEO fait appel à plusieurs compétences dont de très bonnes aptitudes rédactionnelles, une expertise en optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) qui permettra d'enrober les mots importants de sens décodés par les robots des engins de recherche, une très bonne connaissance des meilleurs supports de communication en ligne, une organisation bien cadrée pour effectuer la prestation d'une manière organique, naturelle, et enfin d'un panel de bonnes idées et d'innovation pour apporter l'avantage concurrentiel qui fera que votre prestation  SEO est choisie, pas celle de votre confrère offshore.

Basée autour d'un socle commun de 30 articles, tous comptabilisant un minimum de 300 mots, cette mission de rédaction va donc fournir un volume de contenu éditorial important (environ 10 000 mots !)  très intéressant pour votre site qui va ainsi pouvoir bénéficier d'un effet dit de "longue traîne". Le bénéfice d'une telle opération est double :

    D'abord le gain en acquisition de trafic est quasi-instantané et ne cesse de croître dès les premiers articles publiés (boost très rapide de la fréquentation de votre site),
    Ensuite par un travail d'assimilation sémantique, les mots de chacun de ces articles vont grossir la base lexicale attachée à votre site (acquisition qualitative et pérenne dans le temps)

Toute le travail rédactionnel fourni pour cette mission ponctuelle d'un mois est garanti vertueux, c'est à dire respectueux des principes du référencement naturel organique dit "White Hat" : chaque article est unique, de qualité, rédigé pour être optimisé pour les moteurs (SEO) mais aussi pour être agréable à lire pour les visiteurs du site afin de leur donner envie de se rendre sur vos propres pages (taux de clic, taux de transformation, taux de conversion, cf. Analytics).

La sélection des meilleurs annuaires et sites de communiqués de presse est également rigoureuse afin de garantir, là encore, une perception qualitative de votre image de marque.

Pour pousser l'indexation et le référencement de ces articles originaux et uniques, il est également prévu dans l'offre "Boost seo rédactionnel" de citer les sources (les adresses) des communiqués et des fiches annuaires une fois publiés en ligne. Cette action d'animation sur les réseaux sociaux permet de tisser des maillages de liens qui vont progressivement amener l'internaute utilisateur de plateformes de signaux sociaux à converger, tôt ou tard, vers vos pages !

Enfin, à chacune des étapes pré-citées, un rapport exhaustif est enrichi des actions menées : rédaction d'article, soumission tel jour auprès de tel site, publication tel autre jour puis relais d'information sur les réseaux sociaux... Sitanim fournit toutes les informations : adresses des sites utilisés pour promouvoir votre activité, dates, comptes sociaux...
Une offre de référencement naturel de qualité à un prix exceptionnel

Disponible un jour seulement (le fameux Cyber Monday), cette offre ne peut souffrir l'industrialisation des processus mis en place (toute automatisation des tâches risquant de faire subir une pénalité aux sites utilisés, et in fine, à votre propre site). Le nombre de missions est ainsi limité, et le restant est affiché sur le site officiel Sitanim ou indiqué dans ses tweets (compte https://twitter.com/@sitanim) le cas échéant.

Rendez-vous sans plus tarder sur la page promotionnelle de Sitanim pour souscrire à l'offre et réserver ainsi votre assurance de visibilité sur internet !

Que votre le site de votre PME nécessite un apport régulier de nouveaux contenus riches et optimisés pour le référencement, ou une stratégie plus complète et complexe de maillage éditorial multi-canal, Sitanim peut vous proposer une prestation adaptée à vos besoins !

http://www.sitanim.com/

Annuaire Qualitatif professionnel 2011-01-06 21:58 Un site-ressource moderne et réactif pour référencer vos contenus sur internet.

Les annuaire internet sont et restent des alliés incontournables dans le référencement express de vos sites. En effet, un répertoire ou annuaire bénéficiant d'un PageRank supérieur ou égal à 3 et d'un bon TrustRank seront des relais d'informations visités régulièrement par les engins des moteurs de recherche. Qui plus est, selon la fréquence de mises à jour de vos pages. Le PR et le TR annoncés feront la différence dans la notion d'"autorité" et de crédit : une recommandation émanant d'un site "de confiance" sera pratiquement indexée sur-le-champ, et positionnée peu de temps après.

Les réseaux sociaux tendent à modifier ce constat en bouleversant le rythme des mises à jour, dont la plupart ne sont que des "micro" informations : un changement d'état, un vote, un tweet, un commentaire...

Dans la quête perpétuelle des bons relais d'informations, ces annuaires visités et crédités par les moteurs de recherche et que tout chargé de référencement traque dans l'espoir d'y ajouter les sites de ses clients, le Graal pourrait bien être une synthèse des premières lignes de cet article : un annuaire de confiance, bien fait, bien pensé, répertoriant des sites répondant à une charte éditoriale stricte, couplé avec des outils interactifs comme les votes, les commentaires, les sondages, etc.

Arrive enfin l'ANNUAIRE QUALITATIF !

Un annuaire gratuit de liens en dur sans obligation de réciprocité : une ressource internet en voie de disparition ! Vous cherchez à bien positionner votre site sur les pages de résultat des moteurs de recherche sans pour autant utiliser des moyens peu qualitatifs ? L'annuaire Lien Optionnel est fait pour vous ! Annuaire de sites proposant des liens en dur via des pages optimisées pour le référencement et surtout sans publicité, Lien Optionnel bénéficie déjà d'une forte visibilité sur le web (PR3). Il ne repose sur aucun moteur de script d'annuaire, et vous garantit donc une structure et un code "original" ce qui est également un critère important pour les moteurs qui ne voient pas dans cet annuaire atypique un quelconque "clone" de répertoire. Par contre, une fois votre site soumis il faudra qu'il passe la validation d'un modérateur. Les modérateurs de l'annuaire gratuit Lien Optionnel sont tous éditeurs de catégories bénévoles au sein de l'ODP/DMOZ, et certains sont également Quality Rater ou rédacteurs web. Attention donc à bien soigner vos descriptions, et à ne proposer que des sites respectant la charte éditoriale !

Disposant de tous ces attributs qualifiés de "widgets communautaires" ou encore "web 2.0", ce nouvel annuaire indépendant apparu fin 2010 a pour ambition de s'imposer dans le paysage francophone des annuaires internet de qualité.

Sera-t-il à la hauteur ? L'avenir le dira ! En attendant, proposez vos sites gratuitement durant toute la phase de Bêta-test du site. Après quoi, faire figurer son site dans l'index de l'annuaire optionnel qualitatif sera peut-être payant.

HELLO WORLD 2010/11/25/Découvrez-les-vins-du-terroir-pour-les-fêtes-de-fin-d-année-:-Offre-du-Domaine-des-Pïerres-Meslières